Rechercher

Destin et libre-arbitre











Choisir sa destinée ou la subir? C'est là une grande question qui agite les esprits depuis l'aube de l'humanité.

Certains diront que tout est écrit à l'avance, quand d'autres assènent que la vie est une question de choix.

Alors qui a tort et qui a raison? personne et tout le monde.

Car c'est un peu des deux... ou comment la thèse et l'anti-thèse se complètent.


Pour faire simple, le but de notre vie est défini à l'avance: ce que nous devons apprendre, réaliser, vivre, ou entreprendre. Mais c'est nous qui décidons quand, comment, et avec qui.

C'est comme si notre destination était imposée, mais que nous pouvions choisir nos propres méthodes et moyens pour y parvenir.


Je compare souvent la notion de destin et de libre-arbitre avec les pâtes, (ça peut paraître loufoque, mais ça fonctionne bien) : si votre destin est de manger des pâtes, vous mangerez des pâtes quoiqu'il arrive, c'est inéluctable. Mais c'est vous qui choisirez si ce sera des spaghettis, des coquillettes ou des lasagnes.

Si votre destin est de vous marier et d'avoir des enfants, c'est ce qui se passera, mais c'est vous qui déciderez avec qui, quand, et comment.


Il est impossible d'affirmer que la vie est uniquement une question de choix. Allez dire ça à des enfants atteints du cancer ou à des familles vivant dans des pays sous-développés où la famine et la maladie règnent en maîtres.

Mais en parallèle, les choix que nous faisons au quotidien ont un impact considérable sur notre avenir.


Donc oui, les grandes lignes sont écrites, le départ et l'arrivée, puis quelques escales et étapes en chemin, mais les interstices, la couleur, l'énergie, le goût, seront le reflet de nos choix.


Les personnes plutôt contrôlantes (à ne pas interpréter au sens péjoratif du terme) déterminées et sûres d'elles, sont rassurées par l'idée de pouvoir choisir et d'être maîtres de leurs destins.

Puis en face, se trouvent les personnes angoissées, peu confiantes en elles-mêmes qui sont littéralement terrifiées à l'idée de faire les mauvais choix et de rater leurs vies.


C'est là que la voyance a ses limites, il serait malhonnête de dire le contraire.

Le voyant peut voir certaines choses et même beaucoup de choses, mais parfois il vous dira que la suite dépend de vous, de vos choix et de votre attitude.

Et là j'entends déjà dire " mais pourquoi le voyant ne peut pas savoir quel choix je vais faire?" Tout simplement, parce que c'est votre vie, vos décisions, vos pulsions, vos coups de tête, et que certaines choses ne sont pas écrites à l'avance, mais se décident au fur et à mesure.

Et puis aussi parce que certains choix du futur lointain, dépendront des choix que vous ferez au présent ou dans un futur proche... Je sais c'est compliqué mais c'est comme ça.

L'avenir c'est la somme des possibles et des choix.


On ne peut pas tout savoir, si c'était le cas, tous les voyants auraient déjà gagné au loto et seraient sur une île en train de siroter des cocktails à la pastèque.

Il faut donc comprendre que la voyance doit être abordée avec respect et humilité.

Bien à vous,

Sofia.







39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout